Cécile Genoux pratique l’Ayurveda, chemin pour elle incontournable dans sa pratique d’énergéticienne, de sophrologue relaxologue depuis de nombreuses années.

Infirmière Puéricultrice je me suis formée d’abord à différentes techniques énergétiques, au massage ayurvédique® et enfin à l’Ayurveda.

Fidèle à mes principes j’ai le respect des sciences traditionnelles ( Buqi, Buqi-Tuina, Taijiwuxigong®) appliquées selon des principes anciens qui perdurent de nos jours même si en France elles restent encore peu développées et pas toujours bien comprises.

Aussi cet article vous aidera à mieux cerner ce qu’est l’Ayurveda et comment cette science participe à aider l’individu dans son chemin de vie.

  1. Qu’est ce que c’est ?

L’Ayurveda est plus qu’un système de soins ancestral s’est aussi une philosophie de vie, et un moyen préventif de rester en santé ou de revenir au plus près de la santé lorsque la maladie a fait son apparition.

Comme pour la médecine traditionnelle chinoise ou la médecine tibétaine ou encore la japonaise et ces médecines occidentales, l’Ayurveda dans sa philosophie de vie prend en compte la globalité de l’individu. Pour l’Ayurveda l’individu est un microcosme dans un macrocosme. Lorsque ce dernier perd le lien avec le macrocosme alors l’énergie de l’individu se perturbe.

Le Dr David Frawley nous dit 

« L’Ayurveda est une science globale de guérison » Dr Vasant Lad in La Divinité des Plantes Cette science, cette philosophie inclue les aspects physiques, psychologiques et spirituels de la vie.

Dans ce terme de spirituel, rien de la religion mais tous des croyances permettant de s’ouvrir aux portes de la perception en incluant tous les aspects de la vie.

Dans l’Ayurveda, le voyage de la vie est considéré comme sacré ! L’individu aussi. Faisant partie intégrante du cosmos il est un lien entre terre et ciel. Terre pour laquelle il puise son énergie et ciel par lequel il est relié pour maintenir cette énergie et s’ouvrir aux « portes célestes ». Tel est le principe par exemple de l’éther un des 5 éléments (voir ci-dessous).

 

La philosophie de l’Ayurvéda se réfère à l’Amour qui est l’Etre, l’Existence pure, la source de toute vie.

Elle est aussi science de la Vérité de chacun, telle qu’elle s’exprime dans la vie.

La perception de chacun de sa vie, de sa santé, du chemin parcouru ou de celui qui lui reste à parcourir est primordial pour le praticien en Ayurveda (aussi dénommé coach en Ayurveda)

 

L’Ayurveda au sens littéral du terme signifie « science de la vie » ou « connaissance du vivant » ou bien encore « art de longévité ».

 

Dans ce contexte le Dr Sunil V. Joshi nous dit :

« Malgré les avancées de la science et de la science médicale nous souffrons d’épidémies, de crises cardiaques, de maladies infectieuses, de cancer etc. »

L’Ayurvéda dans un tel contexte fait passer le message suivant : « la santé c’est l’intégration dynamique de notre environnement et de notre corps, mental et esprit » 

 

L’Ayurveda estime que nous pouvons avoir une force et une action considérable sur notre vie, sa qualité en fonction des choix et des interprétations que nous faisons de notre quotidien.

L’Ayurveda est un réservoir inépuisable d’informations. Des explorateurs ont depuis des millénaires intégré des expériences et interprétations personnelles au savoir ayurvédique.

C’est aussi une science dynamique, positive, joyeuse.

 

Pourquoi l’Ayurveda persiste-t-elle toujours aujourd’hui ?

La raison essentielle est que son système est basé sur des principes qui sont aussi vieux que la vie elle-même, et lié à la manière dont la nature fonctionne partout dans le monde.

Ses principes de base n’ont jamais changé (contrairement au paradigme scientifique moderne).

 

Dr Sunil V Joshi : « Nous ne pouvons pas séparer notre corps et son fonctionnement d’un plus grand tout, que ce soit les autres parties de nous-mêmes ou encore le monde qui nous entoure.

Une grande part de ce qui nous arrive n’est pas de l’ordre du matériel. Il n’y a rien de tangible à propos de ces choses que nous appelons le mental, l’âme et l’esprit, voire même les sens. Pourtant ces choses exercent une influence tout à fait notable sur le cours de notre existence physique.

C’est un modèle de santé intuitif, holistique, qui donne autant d’importance aux aspects intangibles de la vie qu’aux aspects plus matériels, car tous deux sont considérés comme fondamentaux pour la globalité de la vie »

 

Les connaissances ayurvédiques laissent aussi la part belle à la subjectivité qui fait qu’un praticien ayurvédique doit obligatoirement mettre un maximum d’énergie pour soigner son patient. Il devient canal de la nature pour agir y compris au moment du bilan 

 

L’Ayurveda insiste sur la prévention. Elle équilibre, rééquilibre, régénère, réduit les prédispositions pour renforcer l’immunité et prévenir le développement de nouvelles maladies ou les complications d’un trouble installé.

 

La santé en Ayurvéda signifie « harmonie » et il n’y a jamais de limite à l’équilibre de cette harmonie.

  1. Comment ça marche

En respectant ou faisant émerger quelques grands principes de l’Ayurveda incontournables pour réaliser un bilan énergétique de la personne qui vient me consulter.

 

  • Connexion intime entre vie humaine et vie cosmique. L’individu est un phénomène unique, indivisible du cosmos. Tout ce qui existe dans le macrocosme existe dans le microcosme.

L’homme est un microcosme dans le macrocosme de l’univers.

  • La théorie des cinq éléments : la vie humaine appartient à la nature et est une partie intégrante de cette dernière.

Cinq principes fondateurs qui sont les intelligences sous-jacentes et les piliers de la construction de la nature :

  • Espace ou Ether,
  • Air
  • Feu
  • Eau
  • Terre
  •  

L’interaction de ces éléments contrôle toutes les fonctions de la création.

Exemple : le feu digestif et le feu de la perception (la vue), la solidité et la cohésion du squelette = la terre, l’air dans la respiration etc.

    La théorie des trois Doshas

Ou comment les cinq éléments se combinent pour contrôler tous les processus de la physiologie organique et mentale humaine.

  • Vata ou le principe du mouvement
  • Pitta ou le principe de la transformation
  • Kapha ou le principe de la cohésion

 

  • Prakriti ou le type constitutionnel

Outil des plus utiles pour maintenir l’état de santé. Chaque humain est né avec une combinaison unique de ces trois doshas. Cet équilibre naturel est responsable des différences physiques, mentales et émotionnelles entre nous.

Identifier et entretenir cette prakriti et prévenir les effets négatifs qui sont en lien permet à chacun de créer son état de santé idéal.

  • Trois phases primaires d’activités ou « Gunas »
  • Sattva, l’équilibre
  • Rajas, l’activité
  • Tamas, l’inertie ou la destruction

Tout phénomène dans l’univers est soumis à ces phases, ainsi que nos actions, notre esprit et mental.

Nous sommes tous fondamentalement semblables, mais nos réactions aux évènements et circonstances de la vie, ainsi qu’à l’environnement varient considérablement. C’est parce que notre mental est à l’origine de ces réactions.

En équilibrant Sattva, Rajas et Tamas nous aidons notre mental à s’équilibrer et à maintenir la santé.

Un exemple le déséquilibre de Rajas (agitation) dans le mental est le mode de vie moderne de l’individu. Ses repas sont souvent déséquilibrés, sa caféine, son tabac, son agitation au travail, l’énervement de la conduite routière etc. 

Le résultat va être un cumul de stress et d’agitation, de la difficulté à se reposer, à lire, des pensées agitées. L’individu est facilement irritable. Il a du mal à trouver le calme auprès de sa famille, le sommeil et souvent même lors de ses congés.

 

Les individus sont de ce fait de plus en plus frustrés dans leur capacité à satisfaire leurs désirs.

Ils deviennent moins efficaces, la dépendance aux stimuli rajasiques voire tamasiques s’accroît pour « tenir le coup ». La caféine pour tenir le coup ! la cigarette pour se calmer pour trouver le calme !

Le déséquilibre de ces forces entraîne le déséquilibre de notre santé.

 

  • Les Indriyas ou les 5 sens permettent de collecter les informations nécessaires à notre évolution.

Lorsque l’un ou plusieurs de ces sens sont en sur-stimuli ou inappropriés nous recevons des informations inadéquates qui déséquilibrent le mental et donc le corps et sa santé.

Des stimuli corrects en qualité et en quantité ont une influence de soutien et d’élévation du mental. Lorsqu’ils sont en trop grande quantités ou trop fort ils sont perturbateurs !

  • Les effets de la nature

L’équilibre va se générer lorsque l’individu a pris conscience de la relation intime entre soi et son environnement.

Les changements climatiques, les saisons, l’alimentation peuvent être des éléments perturbateurs en lien avec sa Prakriti. 

Vata n’apprécie pas le vent, Pitta la grosse chaleur, Kapha le froid humide.

Lorsque je connais la Prakriti de la personne et sa Vikriti (les perturbations) nous pouvons minimiser ses effets perturbateurs de l’environnement. Nous nous donnons le droit à l’équilibre de son ou ses doshas.

Ex : Si l’humidité est perturbateur pour Kapha, au fur et à mesure que s’avance l’hiver je vais réagir pour minimiser les effets délétères. 

 

Le cadeau de l’Ayurveda est la suppression de Tamas (Shiva) ou ignorance qui embrume notre mental et Sattva (Vichnou) nous donne la capacité à gérer notre ou nos doshas.

 

En consultation uniquement individuelle sur rendez-vous, je vous reçois et après écoute de votre demande je réalise un bilan énergétique ayurvédique.

Je détermine lors de la première consultation une hypothèse de votre ou vos doshas et donne une première ligne de ce bilan et les grandes lignes d’une conduite.

Ce bilan est obtenu à partir de l’analyse et du classement des informations issues de : « l’Interrogatoire, l’Observation, l’Olfaction et Audition puis le toucher (pouls etc.) » et détermine le principe du traitement et le traitement. 

Ces derniers vont tendre vers l’accroissement de Sattva dans les actes de la vie quotidienne.

 

Je vous fait part des soins et orientations que j’estime nécessaire à une évolution plus sattvique : Alimentation, habitudes de vie etc. 

Une branche particulière des traitements peut aussi vous être proposée comme les massages (voir la fiche massage ayurvédique) et/ou une détoxination en lien avec votre vikriti et/ou des propositions de relaxation, gestion du stress et bien d’autres.

 

Je réalise aussi des ateliers ayurvédiques en groupes pour l’échange et le soutien et j’organise des actions collectives de bien-être : méditation, travail postural, cuisine ayurvédique etc.

La douleur et le mal être sont souvent l’origine des consultations. 

Cette dernière est l’équivalent du blocage de l’énergie et de l’accumulation des toxines dans le corps selon le concept de l’Ayurveda. 

La maladie passe par le tube digestif (l’intestin notre deuxième cerveau n’est pas un concept récent même si il a été occidentalisé !) puis par le sang pour aller se localiser dans les organes du dosha Prakriti (premiers symptômes de la perturbation) puis se délocalise dans les autres organes (complications).

Cela peut évoluer favorablement en traitant les signes et les causes, et en rééquilibrant le mental avec le corps, en permettant à l’organisme de remonter son niveau énergétique et son immunité.

 

Parfois les signes d’amélioration peuvent se faire rapidement mais il faut du temps pour que l’équilibre soit stable et les effets durables.

 

  1. Qu’est ce qu’elle permet ?

 

L’Ayurveda, vous l’aurez compris, aborde l’individu dans sa globalité, dans son fonctionnement au quotidien, physique, mental, spirituel.

L’Ayurveda vous aide à (re)trouver l’harmonie, l’équilibre énergétique et à entretenir votre bien le plus précieux qu’est la santé.

Ces solutions ne résident pas seulement dans l’application des traitements vis-à-vis d’une maladie pour laquelle la personne vient, mais aussi de son histoire et de son évolution ainsi que du comportement et de la compréhension de l’individu vis-à-vis d’elle.

En fonction des désordres l’Ayurveda est un complément favorable au traitement occidental.

L’Ayurveda est une aide précieuse à toutes nos maladies dit de civilisation.

 

Remarque :

Comme tout résumé, la pensée de la Tradition Ayurvédique peut être déformée dès que l’on met des mots, aussi n’hésitez pas à nous appeler pour une meilleure compréhension ou pour de plus amples informations.

Association U.N.I.V.E.R.S.

 

 

 

 

12 rue Victor Payonne
26120 CHABEUIL

06 75 69 39 78 

04 75 40 70 11

Email : univers26120@yahoo.fr

Website : www.univers26120.fr

Calendrier 2019/2020

Retrouvez dès à présent notre programme 2019-2020 !

Cliquez juste en-dessous !

Calendrier 2019/2020
Peut être sujet à modification
calendrier UNIVERS 2019-20.pdf
Document Adobe Acrobat [584.0 KB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association U.N.I.V.E.R.S.