Cécile Genoux, master spécialiste Caycédienne, relaxologue.

pastedGraphic.png

J’ai été formée il y a plusieurs années à la Sophrologie par l’académie de psychothérapie Paris X, école caycédienne reconnue. De cette même école j’ai été formée à diverses relaxations comme Jacobson, Vittoz, relaxation pour enfants …

Je suis Master Spécialiste Caycédienne® car je suis allée au bout de la formation de base avec Dr Caycédo lui-même, en Andorre (actuellement il s’est retiré c’est sa fille qui a pris la relève).

En groupe ou en individuel (pour 2016 essentiellement de l’individuel) les séances permettent de gérer son stress et surtout comme le dit Dr Caycédo lui-même d’aller du bien-être vers Être.

Je vous reçois sur rendez-vous en appelant au 06 75 69 39 78.

  1. Qu’est ce que c’est ?

Fondée par Alphonso CAYCEDO en 1960, médecin psychiatre à Madrid, ce terme désigne une école scientifique à partir de « SOS »= harmonie, « PHREN »= esprit et « LOGOS»= science.

Il signifie Science de l’harmonie de la conscience.

Le terme Sophrologie Caycédienne crée aussi par Alphonse Dr Caycédo est déposé légalement et juridiquement pour sauver la sophrologie authentique de la banalisation.

pastedGraphic_1.png

Selon le Dr. Caycedo la conscience humaine est voilée. Notre vie est surtout orientée vers le monde extérieur, et notre vie intérieure est devenue une inconnue. L’existence est dirigée par nos conditionnements, automatismes ou instincts. C’est seulement grâce à une méthode d’entraînement à caractère contemplatif et méditatif que peut se produire le « dévoilement » de notre conscience. http://www.sofrocay.com/fr/content/fondements-theoriques

La sophrologie détermine la prise de conscience de toutes les possibilités mentales par sa propre volonté.

Imposer à la conscience une prépondérance d’idées de calme, de force et d’optimisme lucide soit des idées positives est un exercice bénéfique pour la santé.

Toute action positive dirigée vers la conscience renforce positivement les éléments psychiques de notre être et donc mobilise les sensations positives de la conscience de soi au niveau biologique et physique.

 Jean-Pierre MISSISTRANO écrit

 « L’homme peut habiter trois mondes de conscience différents, selon la qualité de son état. 

Le premier celui de la conscience pathologique, celui de la maladie, le second, de la conscience ordinaire ou naturelle et enfin le monde de la conscience sophronique »

Tiré de l’article Phénoménologie et approche orientale de la conscience, Vous et votre Santé n° 72 – juin 1999.

C’est cette conscience sophronique que la sophrologie nous aide à découvrir afin d’en devenir un spécialiste.

 

Le sophrologue caycédienne s’engage par une charte à respecter la vie, la liberté et la dignité de la personne, le respect de son intimité et de ses convictions.

  1. Comment ça marche ?

J’ai donc été formée par l’Académie de Psychothérapie et de Sophrologie de Paris – APSP – et par Dr Caycédo lui-même en Andorre d’où mon titre de sophrologue master spécialiste Caycédienne.

Infirmière Puéricultrice diplômée d’état, je mets à votre disposition ma pratique de la relation d’aide auprès d’enfants, d’adulte et de personnes âgées. En effet ma pratique d’infirmière m’a permis de développée une expérience sur plusieurs niveaux de l’enfance à la personne âgée.

La sophrologie est une méthodologie cohérente en 12 degrés.

Les exercices se font en différentes positions : allongées, assis, debout. Le sophrologue a appris à utiliser le « terpnos logos » (action verbale) pour vous aidez à atteindre le niveau sophroliminal et à activer vos potentialités présentes en toute personne mais souvent non utilisées et oubliées.

Le sophrologue se situe dans une relation de sujet à sujet et se refuse à être directif, à imposer ses convictions, le sujet reste conscient et maître de sa volonté et de son corps.

Dans ce respect mutuel se met en place l’« Alliance Sophronique » nécessaire à tous les programmes de la Méthode Alphonse Caycedo.

Le Dr Caycédo Installé comme psychiatre à Madrid dans les années 50 a été particulièrement choqué par les traitements de chocs exercés comme l’électrochoc, le coma insulinique. Il voyagera pour étudier et développer sa méthode afin de l’utiliser auprès de ses patients.

Il  s’est inspiré de l’hypnose,  (aider en cela par sa femme qui faisait du yoga) des traditions orientales existantes : méditatives yogiques, yoga, zazen, bouddhistes pour établir sa méthodologie.

Il l’expérimentera avec succès auprès de ces patients 

  1. Qu’est ce qu’elle permet ?
  • Vous êtes fatigués le matin en vous levant ?
  • Vous souffrez d’insomnie, d’agitation ?
  • Vous êtes stressés par le travail, la famille ?
  • Vos relations avec les autres sont difficiles ?
  • Vous avez une maladie
  • Vous avez envie de mieux vous connaître ?
  • De trouver plus facilement de solutions dans les circonstances difficiles ?
  • D’utiliser toutes vos capacités physiques, mentales, émotionnelles ?

La sophrologie vous aide. En mobilisant toutes nos sensations positives physiques, mentales, psychiques, émotionnelles, en intégrant le présent mais aussi le passé vécu et en envisageant harmonieusement l’avenir nous activons un levier prépondérant.

Ce levier va permettre : 

  • l’amélioration et le renforcement de nos barrières immunitaires,
    • la récupération fonctionnelle après un accident physique par exemple,
    • une aide au soulagement des symptomatologies douloureuses,
    • un bénéfice dans les troubles émotionnels,
    • d’aider à gérer le stress, familial, professionnel et préparer aux examens, entretiens
    • apporte un soutien aux maladies graves et renforce les traitements comme la chimiothérapie par exemple.
    • Mieux se connaître pour mieux agir.

Par son attitude phénoménologique la sophrologie n’invente rien, tout est présent en nous, elle nous permet d’apprendre à voir.

Du mieux en passant par le mieux être pour aller vers l’Etre telle est l’ambition de la Sophrologie Caycédienne.

Entre le mieux être et l’Être il y a le quotidien et là la sophrologie à toute sa place, à n’importe quel âge, que l’on soit homme ou femme, enfant ou jeune adulte.

  1. Le déroulement des séances ?

Une séance dure environ de 45 mn à 1H15mn suivant le niveau des Relaxation Dynamique Caycédienne utilisé. 

Le Terpnos-Logos amène la personne à réaliser la relaxation dynamique du jour.

La première séance est la prise de contact avec connaissance de la personne et de son histoire de vie. Ensuite elle est réservée à un travail sur la respiration. C’est un échange mutuel où se crée la première alliance.

Le déroulement des séances et l’engagement du travail est pris lors de ce premier rendez-vous.

Les séances débutent toujours par un échange avec la thérapeute sur les jours écoulés et le travail effectué.

Elles se terminent toujours par l’expression positive de ce qui a été vécue au cours de la séance. Cette partie est importante car elle permet à la personne de souligner l’évolution positive de la séance. 

Vous repartirez toujours avec des exercices à effectuer afin de vous permettre de vous relaxer et d’éviter la dépendance avec le sophrologue.

Ce « travail » est fortement conseillé car grâce à lui le consultant a souvent besoin de moins de séances et il apprend à s’autogérer. 

Ces séances se déroulent en moyenne une fois par semaine, parfois tous les 15 jours devant certaines nécessités.

Elles se font selon l’évolution de la personne ou du groupe. Parfois il est nécessaire pour une meilleure intégration de rester plusieurs fois sur un même déroulement.

Réalisées selon un protocole établi lui-même par le Dr Caycedo en trois cycles découpés en RCD relaxation dynamique Caycédienne. Il en a déterminé une douzaine pour ces trois cycles. (*) détaillées en fin d’article.

Pour une efficacité au quotidien quand la personne est arrivée au deuxième degré elle a déjà un « bon bagage » sophrologique.

  • Le premier degré est la relation au corps la prise de conscience du schéma corporel et de la relation que nous avons au corps par les émotions, les sensations. Il permet de gérer les capacités physiques, mentales et émotionnelles

Ainsi il permet le travail sur la respiration, le calme mental, l’évacuation des tensions et l’intégration du positif dans notre vie quotidienne.

  • Le deuxième degré est réservé à l’espace, le temps. Notre projection dans cet espace/temps. Nous prenons conscience que si notre corps est limité la conscience elle ne l’est pas. C’est l’exploration de ses capacités, bien au-delà de ce que nous réalisons au quotidien.
  • Le troisième degré va être accès à notre relation à la vie, aux autres. La capacité que nous avons d’exister et d’exister pleinement sans limitation à la fois dans le présent mais aussi dans le passé et le futur
  • Le quatrième degré se centre sur nos valeurs de vie, les intégrer en conscience. Etre présent dans nos choix au quotidien

Chaque degré comporte plusieurs phases où différentes techniques sont utilisées pour découvrir et aller jusqu’à la transformation de soi en passant par la réussite à l’entraînement.

La plupart du temps en consultation la personne a besoin de maîtriser le 1er degré.

 

Vous pourrez trouver toutes informations utiles et supplémentaires sur le site Sofrocay http://www.sofrocay.com/fr/content/sofrocay.

 

 

Vous trouverez ci-dessous les cycles détaillés de la méthodologie du Dr Caycédo, tiré du site indiqué ci-dessus.

* Le premier cycle de la RDC

La RDC 1 : le premier degré de la RDC s’inspire du yoga et on le nomme également degré de la concentration. Sa pratique nous fait prendre conscience de notre schéma corporel : notre forme, notre mouvement, notre tonus musculaire. Nous apprenons également à respirer correctement. Peu à peu, nous devenons capables d’éliminer les tensions physiques et de « somatiser » les sensations positives, tout particulièrement au niveau de notre peau.

La RDC 2 : ce deuxième degré s’inspire du bouddhisme ; on l’appelle aussi degré contemplatif. Sa pratique va nous aider à prendre conscience de notre esprit. Sans oublier la présence de notre corporalité, nous commençons à conscientiser nos pensées. Nous développons la contemplation senso-perceptive externe et interne. Ce degré comporte également des techniques de « futurisation ».

La RDC 3 : le troisième degré de la RDC s’inspire du Zen japonais ; il est aussi appelé degré méditatif. Grâce à sa pratique, nous vivons l’intégration corps-esprit. Il comporte des techniques de « prétérisation », qui nous aident à percevoir nos émotions positives, en mettant l’accent sur nos souvenirs d’expériences du passé.

La RDC 4 : le quatrième degré de la RDC met tout particulièrement l’accent sur  la présence des valeurs ; sa pratique nous fait vivre et renforcer les valeurs fondamentales de l’être humain dans toute notre corporalité.

Tout au long de ces quatre degrés, le corps est toujours présent. Nous pénétrons progressivement dans la conscience des tissus de notre corps, en particulier au niveau de la peau, des muscles, des os et des organes internes. On y travaille la sensation, la perception, la kinesthésie (perception consciente du mouvement du corps) et la cénesthésie (ensemble des sensations internes donné par tous nos organes, qui nous fait sentir notre existence, indépendamment du rôle spécifique des cinq sens).

Le deuxième cycle de la RDC

L’entraînement des degrés cinq à huit, permet de percevoir l’énergie présente dans toute la corporalité en tant que siège de la conscience. Nous prenons conscience de la phylogenèse (histoire évolutive de l’espèce) et de l’ontogenèse (développement d’un individu depuis la fécondation jusqu’à sa forme adulte) en tant que phénomènes caractéristiques de l’histoire de l’évolution de la conscience humaine.

 Le troisième cycle de la RDC

Dans les degrés neuf à douze de la RDC, se renforce la présence et l’expérience des valeurs existentielles comme la liberté, la tridimensionnalité (prise de conscience du passé, du présent et du futur), la responsabilité et la dignité de l’être humain.

Les techniques spécifiques (appelées techniques phroniques spécifiques)

Il s’agit de techniques ciblées et de courte durée (10 à 15 minutes) visant l’obtention de résultats concrets au niveau thérapeutique, pédagogique, sportif ou préventif.

On distingue :

Les techniques de « présentation » qui renforcent le positif du présent.

Les techniques de « futurisation » qui renforcent le futur positivement.

Les techniques de « prétérisation » qui renforcent les événements positifs du passé.

Les techniques de « totalisation », qui se rapportent aux trois paramètres de la conscience.

Association U.N.I.V.E.R.S.

 

 

 

 

12 rue Victor Payonne
26120 CHABEUIL

06 75 69 39 78 

04 75 40 70 11

Email : univers26120@yahoo.fr

Website : www.univers26120.fr

Calendrier 2019/2020

Retrouvez dès à présent notre programme 2019-2020 !

Cliquez juste en-dessous !

Calendrier 2019/2020
Peut être sujet à modification
calendrier activités 2019-2020 (v1).xlsx
Document Microsoft Excel [29.9 KB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association U.N.I.V.E.R.S.